Warning: MagpieRSS: Failed to parse RSS file. (SYSTEM or PUBLIC, the URI is missing at line 1, column 48) in /home/racingfo/www/v2/libs/magpie/rss_fetch.inc on line 238

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/racingfo/www/v2/libs/fonctions.php on line 211

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/racingfo/www/v2/libs/magpie/rss_fetch.inc:238) in /home/racingfo/www/v2/render.php on line 265
FIA GT : Silverstone, Matech Racing - RACING FOREVER

TV

    FIA GT : Silverstone, Matech Racing

    Huitième place pour la Ford GT version 2010


    La Ford GT est déjà conforme au réglement 2010

    À la première épreuve du Championnat FIA GT disputée à Silverstone, la Ford GT développée par l’écurie suisse Matech Racing a surpris par sa huitième place au général.
     
    Le bolide de 600 ch est l’un de deux modèles du plateau FIA GT répondant dès aujourd’hui au nouveau règlement GT1 qui n’entrera en vigueur que pour la saison 2010. Ce règlement réduira énormément les coûts en GT1, entraînera cependant par là même une réduction de la puissance par rapport aux modèles GT1 actuels. Les nouvelles voitures GT1 sont admises au Championnat FIA GT dès cette année.
     
    Matech Racing met en lice une Ford GT sous sa propre régie. La voiture portant le numéro 44 est pilotée par l’Allemand Thomas Mutsch et son coéquipier italien Thomas Biagi. La deuxième Ford GT, qui porte le numéro 40, s’élance sous les couleurs de l’équipe MarcVDS Racing avec au volant les pilotes belges Bas Leinders et Renaud Kuppens.
     
    Le premier week-end de course du Championnat FIA GT n’a pas été sans accrocs pour Matech Racing. Après une première séance d’entraînement sans problème, Thomas Biagi a dû essuyer une casse moteur lors de la deuxième séance, les pré-qualifications. «La communication n’a pas fonctionné», a dit le chef de l’équipe Matech Martin Bartek. «La voiture a émis une alerte, Thomas nous a indiqué le problème par radio, mais nous ne l’avons pas compris. En attendant, 30 secondes se sont écoulées et le moteur a rendu l’âme. Mais ce sont des choses qui arrivent dans la phase de développement par laquelle nous passons actuellement. Je ne reproche rien à Thomas.»
     
    L’équipe Matech a remué ciel et terre pour changé le moteur entre les pré-qualifications et les qualifications – et a bien réussi. Bartek : «Bravo à nos mécaniciens. Ils ont vraiment fait un travail énorme.» Huit minutes avant la fin de la séance de qualification, Thomas Mutsch a amené la Ford GT sur la piste pour marquer le douzième temps parmi tous les participants. En raison du changement de moteur, la voiture a cependant été reléguée de dix places sur la grille de départ.
     
    Pour la course, Thomas Mutsch s’est élancé le premier. Au début, l’Allemand a dépassé les GT2 plus lentes pour remettre la voiture à son coéquipier Thomas Biagi après une petite heure, en pointant le capot juste derrière le top ten. L’Italien a profité de l’abandon de la Nissan GT-R répondant également au règlement 2010 et d’une pénalité stop and go de la MarcVDS-Ford-GT. 15 minutes avant la fin de la course, les pilotes se sont relayés une deuxième fois comme le veut le règlement. Au volant de sa Ford GT, Thomas Mutsch a franchi la ligne d’arrivée en huitième position. Bas Leinders et Renaud Kuppens ont complété l’excellent résultat des «nouveaux venus» en se classant dixième.
     
    «Ce résultat me comble», dit Martin Bartek, «je ne m’étais pas attendu à la huitième place et un point au championnat. Surtout pas dès la première course. Notre objectif était de rallier l’arrivée avec les deux voitures. Elles ont encore un grand potentiel et je suis optimiste : nous pourrons encore réaliser d’autres exploits. Surtout sur les circuits sur lesquels la puissance du moteur n’est pas tout, nous allons sans doute nous rapprocher encore un peu du peloton de tête. Ce sera par exemple le cas de la prochaine manche sur le circuit d’Adria.»
     
    Et au pilote Thomas Mutsch d’ajouter : «J’ai du mal à y croire. Nous avons vu la voiture se développer tout au long du week-end et nous continuerons à nous améliorer petit à petit. Je me réjouis de vivre une saison captivante.»
     
     

    Communiqué

    Commentaires

    Aucun commentaire : soyez le premier !

    Ajouter un commentaire

    Pseudo
    Commentaire
    Recopier le test ANTI-SPAM
    Recopier le texte de l'image ci-contre

    Dernières news

    Articles similaires

    Racingforever.com © 2004-2019 - Tous droits réservés • Notre équipeCharte du siteMentions légales