Warning: MagpieRSS: Failed to parse RSS file. (SYSTEM or PUBLIC, the URI is missing at line 1, column 48) in /home/racingfo/www/v2/libs/magpie/rss_fetch.inc on line 238

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/racingfo/www/v2/libs/fonctions.php on line 211

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/racingfo/www/v2/libs/magpie/rss_fetch.inc:238) in /home/racingfo/www/v2/render.php on line 265
FIA GT : Silverstone, Team SRT - RACING FOREVER

TV

    FIA GT : Silverstone, Team SRT

    SRT entame le championnat FIA GT par une 6ème place à Silverstone


    James Ruffier est associé à Bert Longin

    Le championnat FIA GT a pris son envol sur le circuit de Silverstone , et pour la troisième année consécutive, SRT est de la partie. Pour cette épreuve d’ouverture, Bert Longin et James Ruffier ont décroché la 6ème place finale, « le meilleur résultat possible », déclarait un Patrick Selleslagh quelque peu déconfit après la course. SRT s’apprête à affronter un mois de mai plutôt agité, avec des courses à Dijon et Magny-Cours dans le cadre de la compétition FFSA GT, en plus du deuxième rendez-vous FIA GT en Italie, sur la piste d’Adria.

    C’est vendredi que la saison FIA GT a débuté à Silverstone. Les concurrents du prestigieux championnat international de Grand Tourisme ont disputé leur première séance d’essais libres de 80 minutes, exercice que Bert Longin et James Ruffier, les pilotes de la Corvette SRT, achevaient au 5ème rang. « Au-delà du résultat, il était surtout primordial de rouler sans rencontrer de problème, afin de définir un bon set-up », commentait Bert Longin. « En ce qui me concerne, tout allait bien, même si la différence de taille entre James et moi ne nous a pas facilité la tâche pour trouver une bonne position de conduite. Une donnée très importante pour les deux pilotes d’un même team. »

    Pour James Ruffier, il s’agissait d’un baptême du feu, car le champion d’Europe FIA GT3 n’avait jamais piloté une Corvette GT1 auparavant. « Super… », était son commentaire à l’issue du premier run. Dans les dernières minutes de la séance, Bert Longin signait un solide 1’46’’9, ce qui plaçait d’emblée la Corvette SRT dans le top 5…

    Samedi matin, une seconde séance libre figurait au menu, mais le rendez-vous le plus important de cette journée était constitué par la séance qualificative, déterminant l’ordre de la grille de départ. Bert Longin prenait le volant de la Corvette SRT à cette occasion, se positionnant au 7ème rang. « J’ai pourtant commis une erreur de débutant », reconnaissait le Louvaniste. « J’en ai trop fait durant mon premier tour rapide, ce qui a réduit considérablement mes chances d’améliorer mon temps. Le top 5 était pourtant envisageable… »

    Patrick Selleslagh: « La voiture est vraiment très bien, et nous avons bien travaillé. Je suis très positif quant à nos chances en course. Nous nous retrouvons là où nous pensions arriver, et les deux pilotes se complètent parfaitement. Je croise les doigts pour demain… »

    La course en elle-même se déroulait sans problème majeur pour SRT. Bert Longin prenait d’ailleurs un excellent départ. « J’ai d’emblée pu suivre le train des Corvette de Moreau et Hezemans, ce qui signifie que mon rythme était bon, et que la voiture se comportait bien. Ce qui s’est passé ensuite est assez déconcertant. Nous venions de procéder au changement de pilotes et la Voiture de Sécurité est montée en piste. Et alors qu’on pouvait penser que tout le monde allait se ranger derrière celle-ci, des choses bizarres se sont passées. Et soudainement, nous nous sommes retrouvés avec 20 secondes de retard sur les voitures nous précédant ! Incompréhensible à un tel niveau de compétition. James n’avait dès lors plus qu’à éviter les erreurs, afin d’assurer la 6ème place finale… »

    Patrick Selleslagh: « Mes pilotes ont réalisé un travail parfait, et je pense que vu la situation, et le chaos engendré par la Voitures de Sécurité, nous pouvons être satisfaits de ce résultat. Le nouveau règlement technique précise en outre que tous les teams doivent utiliser la même qualité de gomme, mais il semble que les pneus des Corvette aient rapidement perdu de leur superbe. Ce n’est pas une situation idéale, mais je suis sûr que lors des prochaines courses, cela se passera mieux… »
     

    Communiqué

    Commentaires

    Aucun commentaire : soyez le premier !

    Ajouter un commentaire

    Pseudo
    Commentaire
    Recopier le test ANTI-SPAM
    Recopier le texte de l'image ci-contre

    Dernières news

    Articles similaires

    Racingforever.com © 2004-2019 - Tous droits réservés • Notre équipeCharte du siteMentions légales